23/09/2009

Un enfant de 5 ans noyé dans une piscine à La Louvière

Un enfant de 5 ans noyé dans une piscine à La Louvière

(23/09/2009)

Un enfant âgé de 5 ans est mort noyé, mercredi, au centre aquatique du Point d'Eau à La Louvière


LA LOUVIERE L'accident s'est produit en marge d'une activité scolaire. Le parquet de Mons est descendu sur place à 14 heures et une instruction est en cours, précise la Ville. Une autopsie a été demandée. L'enfant a été retrouvé inanimé vers 10h40 dans la "Lagune", un espace de détente en principe interdit aux écoles et où la profondeur de l'eau peut atteindre 1m20.

Le maître nageur qui l'a découvert n'est pas parvenu à le ranimer. Le petit garçon est décédé dans l'heure malgré l'intervention rapide du SAMU, précise le bourgmestre Jacques Gobert (PS). Inscrit à l'école spécialisée Le Piolet de La Louvière, l'enfant, originaire de l'entité, participait à une activité scolaire dans l'une des "pataugeoires", situées à une dizaine de mètres de l'endroit du drame.

Il est parvenu à échapper à la vigilance des quatre maîtres nageurs de la piscine et de la cheffe de plage, ainsi qu'à celle des instituteurs qui accompagnaient deux groupes scolaires d'une trentaine d'élèves au total.

Le personnel de l'établissement a reçu une assistance psychologique des services de la Ville, tandis que les parents ont été pris en charge par le Service d'aide aux victimes. Le bourgmestre a aussitôt pris un arrêté de fermeture temporaire de la piscine, à la fois pour les besoins de l'enquête et par respect pour la famille de la victime.

Le conseil d'administration de la Régie communale autonome, qui gère le complexe depuis son ouverture fin juin 2008, examinera jeudi matin le rapport de sécurité demandé en urgence à la direction. Le Point d'eau devrait rouvrir vendredi matin, du moins s'il apparaît que le plan de sécurité prévu a été respecté.

L'accès à la Lagune où le corps de la victime a été retrouvé est barré d'une chaîne, d'un petit muret et d'un signal d'avertissement, a précisé le directeur, Henri Van Parijs. La ministre de l'Enseignement obligatoire, Marie-Dominique Simonet, a annoncé mercredi avoir envoyé une lettre aux parents de la victime. "Toute la lumière sera faite sur les circonstances dans lesquelles ce drame s'est produit", a-t-elle ajouté.

 

Pourtant la dernière fois que nous avons été, tout était bien surveillé....

 

Sincère condoléance aux parents.

 

21:07 Écrit par Madame Vasy-raal dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

... Que dire ... un drame de plus ... quel chagrin pour les parents, je me joins à vous pour leur donner mes plus sincères condoléances.
Toi, soigne bien parce que je rigole souvent mais la santé est primordiale tu sais.
Quand tu l'as plus ...
Bonne nuit, bisous à tous deux.

Écrit par : Universel | 23/09/2009

Hello les Râaleurs. J'espère de tout coeur que tu va un peu mieux, migraine et maux de tête c'est pénible aussi prend bien tes médocs hein.
Reste au chaud (ça devras pas être trop difficile vu le temps lol).
Calme, sérénité et soleil, bisous à tous deux.

Écrit par : Universel | 26/09/2009

mes sinceres condoleances

et je n'ai que 11ans

votre petit garçon ne soufre plus gros bisous

Écrit par : laura | 25/10/2009

Les commentaires sont fermés.