21/08/2009

HONTEUX ET MEME CRUEL !!

Des ados s'ennuient... ils brûlent vif un chien perdu

 

chien

 

Le 10 août dernier, à Espira-de-L'Agly (France), vers minuit, un petit chien perdu, sans doute abandonné sur la route des vacances, a été brûlé vif par deux jeunes adolescents. Mercredi matin, le tortionnaire et sa complice ont été interpellés.

Rédaction en ligne

 

L'affaire fait beaucoup de bruit en France, où elle suscite émotion et dégoût. L'un d'eux, un garçon de 17 ans, soupçonné d'avoir aspergé le chien d'essence, comparaîtra devant le tribunal correctionnel en décembre avec une jeune femme de 22 ans, qui aurait tenu l'animal pendant qu'il y mettait le feu.

C'était la semaine dernière, un soir de désoeuvrement comme un autre sur la place d'un village proche de Perpignan. Un petit chien perdu, sans doute abandonné, cherche de la compagnie. Il est minuit passé lorsque l'animal s'approche d'un groupe de jeunes.

Un jeune garçon décide alors d'asperger d'essence le chien pendant que la jeune fille de 22 ans le maintient. L'adolescent finit par mettre feu à l'animal. Le petit chien, brûlé au troisième degré sur 50 % de son corps, est toujours vivant!

Mercredi matin, le tortionnaire et sa complice ont été interpellés. Aujourd'hui, jeudi 20 août, après 24h de garde à vue où ils ont reconnu les faits sans pouvoir fournir une explication cohérente, ils ont été présentés au parquet de Perpignan. Gérard Bile, le maire de la commune, qui a avancé les frais médicaux pour soigner le chien, a décidé de présenter la facture à la famille du jeune tortionnaire.

Baptisé "Mambo", le petit chien a été placé sous morphine mercredi. D'après la SPA, il a sûrement été abandonné par ses maîtres qui partaient en vacances. Agé de 2-3 ans, selon les estimations des vétérinaires, il gardera de graves séquelles de la cruauté de jeunes un soir d'été dans un village.

Une réelle mobilisation s'est créé autour du petit animal. De nombreux dons et des médicaments ont d'ailleurs été envoyés au refuge SPA de Perpignan où se trouve le chien martyrisé d'Espira.

Lundi 17 août dernier, une soixantaine de personnes du village d'Espira, en colère, ont même manifesté contre les tortures infligées aux animaux en brandissant des images insoutenables du chien.

 

mambo

(Source: La Dépêche du Midi)

 

 

Pauvre chien !! A cause des jeunes qui ont rien de bon dans leur cervelles, ce petit être innocent souffre. Je suis dégoutée.

21:49 Écrit par Madame Vasy-raal dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

dégout Ecoeurant, en effet. Et ce pauvre chiot, qui l'a "perdu" ?

Écrit par : Christian | 21/08/2009

... Mais c'est tout bonnement révoltant de voir des choses pareilles.
Je suis gentil tout plein mais si je vois ça, je lui fout mon poing dans son ratelier de m ... rien que pour voir quel effet ça lui fait, et l'autre bièsse là, une paire de gifle bien sentie.
Mais qu'ont'ils dans la tête ???
Pas grand chose apparement.
Bisous à tous deux.

Écrit par : Universel | 22/08/2009

C'est + qu'une paires de giffles qu'ils leur faudraient. Ils me font rire, ils s'ennuient. Quand on s'ennuie , on va travailler mais pas s'amuser à brûler des petits êtres vivants. Il faut pas être bien dans sa tête pour faire ça.

ET vu que c'est les vacances, c'est sûrement un petit chien abandonné. Et si c'est le cas, à cause de ces anciens maîtres et de ces jeunes cons, il a vécu la pire chose de sa vie.

Écrit par : Madame Vasy-raal | 22/08/2009

Les commentaires sont fermés.